La mission du syndic de copropriété recouvre des tâches multiples qui sont détaillées dans le cadre du contrat de syndic, mais au delà de l’exécution de tâches, la mission de syndic c’est aussi un « ETAT D’ESPRIT ».

« LE PRINCIPAL » UN INTERLOCUTEUR RESPONSABLE

Le « Principal » est l’interlocuteur unique et totalement responsable à l’égard de la copropriété. Il est secondé dans son travail par une assistante qui connaît parfaitement votre dossier, en participant, par exemple, à l’Assemblée Générale, et est épaulée par les services spécialisés de la régie.

NOTRE SOUCI : ETRE DISPONIBLE

Nos bureaux sont ouverts toute la semaine, du lundi au vendredi, en dehors des heures ouvrables, nous recevons sur rendez-vous et un répondeur téléphonique est à la disposition des copropriétaires. Un n° de ligne directe et une adresse E-mail sont à la disposition du Conseil Syndical.

Une gestion efficace nécessite une bonne connaissance de la copropriété considérée, c’est pourquoi nous avons pour habitude et pour exigence d’être fréquemment sur place avec vous et avec les entreprises intervenantes.

COMMUNICATION ET COLLABORATION

Le syndic est le mandataire des copropriétaires, il doit être à l’écoute de leurs besoins et répondre à leurs préoccupations.

Un Conseil Syndical structuré et actif est une charnière essentielle et indispensable pour la bonne conduite d’une copropriété. Les actions conjuguées du syndic et du Conseil Syndical permettent une meilleure gestion de l’immeuble.

C’est ainsi que l’Assemblée Générale devient l’aboutissement du travail préparé et réalisé durant toute l’année.

Une participation massive à l’Assemblée Générale est fondamentale. Au cours de cette réunion, les copropriétaires, par leur vote, engageront le devenir de leur résidence.

PRESERVATION DU PATRIMOINE

Votre copropriété est un capital. Il est essentiel de tout mettre en œuvre pour la préservation de ce capital.

Le syndic doit donc assurer un service permanent qui lui permettra de proposer un plan d’entretien chiffré pour les années futures.

MAITRISE DES CHARGES

Dans notre fonction de gestionnaire, nous recherchons les meilleurs fournisseurs pour négocier les contrats et les prestations au coût le plus juste pour la copropriété. Toute dépense, quelle qu’elle soit, doit être examinée d’un œil critique. Nos moyens informatiques et bureautiques nous permettent d’analyser les grandes catégories de dépenses et de déterminer la conduite à tenir pour une meilleure gestion.

COMPTABILITE

Il apparaît de plus en plus clairement que si le paiement des charges de copropriété est une nécessité absolue vis à vis du syndicat, cette formalité doit s’appuyer sur des textes de lois réglementant la copropriété (Loi du 10 juillet 1965) et ne doit entraîner aucune suspicion de non-paiement de la part de certains copropriétaires vis à vis de certains autres.

Dans cet objectif, nous élaborons chaque année le budget de dépenses provisionnelles de l’exercice à venir, budget qui est proposé à l’Assemblée Générale ayant à se prononcer sur les comptes de l’exercice écoulé.

Après un vote à la majorité, ce budget donne lieu à l’émission de demandes trimestrielles indiquant clairement :

  • les sommes à provisionner par nature de charges (collectif, chauffage, bâtiment, ascenseur, etc...).
  • la répartition de ces sommes suivant les tantièmes de chacun prévus par le règlement de copropriété.
  • la période considérée.
  • la date d’exigibilité avant déclenchement de la relance.
  • la reprise du solde de la dernière demande avant les opérations débit-crédit apparaissant sur la période (3 mois en général) dégageant un solde à régler.
 

A bientôt,